Chez Belveo, ce qui nous motive par-dessus tout, c’est de vous proposer des produits innovants qui durent longtemps. Cela passe par notre système breveté EASYWIND qui empêchera la structure de vos parasols de se casser, mais cela passe également par vous et l’entretien que vous apportez à votre parasol pour le faire durer encore plus longtemps ! Vous trouverez donc dans cet article un guide des bonnes pratiques à adopter pour entretenir son parasol !

 

I. Le nettoyage

 

Votre parasol reste en extérieur une bonne partie de l’année, il est donc normal qu’il se salisse en raison de la poussière, des fientes d’oiseaux, du pollen etc…Voici donc quelques conseils pour nettoyer votre parasol de la tête au pied.

 

A > Nettoyage de la toile

 

La toile est bien évidement la partie la plus exposée de votre parasol. C’est donc cette partie qui requiert une attention particulière en ce qui concerne l’entretien. Il est important avant toute chose, de lire l’étiquette de votre toile afin de connaître les règles à suivre (par exemple savoir que votre toile ne passe pas en machine). 

 

Tout d’abord, lorsque vous souhaitez nettoyez la toile de votre parasol, on vous conseille de la détacher de sa structure et de l’étendre sur un drap sur une zone lisse afin de ne pas risquer de la déchirer. Vous pouvez commencer dans un premier temps par balayer la toile avec un plumeau afin d’enlever le plus gros des résidus qui pourraient potentiellement se trouver dessus. Ensuite s’il n’y a pas de tâches particulières sur la toile, un nettoyage à sec à l’aide d’une brosse peut être suffisant. 

 

Si la toile requiert un nettoyage un peu plus approfondi, on vous propose deux techniques efficaces :

-La première consiste à diluer l’équivalent d’un verre de cristaux de soude dans un litre d’eau chaude, d’appliquer sur la toile, de frotter avec une brosse puis de rincer directement à l’eau clair et de bien laisser sécher la toile à l’air libre

-Pour la deuxième technique, il vous faudra mélanger un demi-litre de vinaigre blanc avec 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Vous allez ensuite répartir cette solution sur la toile et laisser poser 15min. Suite à cela, comme pour la première technique, il faut rincer la toile à l’eau clair et bien laisser sécher.

 

Dans les deux cas, on vous recommande de porter des gants afin de protéger votre peau. On vous déconseille aussi fortement d’utiliser des solvants, des détergents ou tout autre produit abrasif qui risquent de fragiliser votre toile et qui sont nocifs pour la santé.

 

B > Nettoyage du pied en plastique

 

Concernant le nettoyage du pied de votre parasol, s’il est en plastique comme la plupart de pieds proposés par Belveo, on vous conseille de le nettoyer en le frottant avec du bicarbonate de soude ou encore du vinaigre blanc, toujours en portant des gants de protection. 

 

C > Nettoyage du mât

 

Enfin, pour nettoyer le mât de votre parasol, vous pouvez passez un coup d’éponge ou de chiffon dessus. Éventuellement vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse. 

 

D > Précautions à prendre

 

Certes, c’est une bonne chose de nettoyer son parasol mais comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir ! Voilà donc une liste de précautions à prendre pour garder votre parasol en bon état :

 

Premièrement, on vous conseille de ne pas laver votre parasol trop souvent car cela pourrait fragiliser la toile et risquer de la décolorer. Un nettoyage 3 ou 4 fois par an est largement suffisant !

 

Ensuite, pour ceux d’entre vous qui possèdent un parasol avec un mât en acier, on vous encourage à appliquer dessus un produit antirouille pour lutter contre l’humidité.

 

 Afin de protéger votre parasol après son nettoyage, vous pouvez saupoudrer du silicate de potasse sur la toile. Comme alternatives pour protéger votre parasol, il est possible de vaporiser sur la toile un produit imperméabilisant, de la pierre d’alun ou encore de la laque pour cheveux. 

 

Finalement, pour éviter d’avoir des moisissures sur votre toile de parasol, on vous recommande fortement de ne surtout pas refermer un parasol s’il est humide. Attendez qu’il soit complètement sec avant de le replier. Mettez-le ensuite dans une housse de protection pour le protéger de la poussière et rangez-le à l’intérieur dès que les températures baissent, si vous en avez la possibilité, pour le préserver au maximum.

×